Sylvie me demande où en est Antoine après ces 2 mois et je l'en remercie.

Effectivement, comme Augustin, Antoine a du mal à récupérer tout son capital énergétique pdt le peu de temps dont il dispose pour ça (week-end, temps de midi, soirées). A lui non plus cela ne suffit pas et les vacances sont toujours les bienvenues pour faire le plein d'énergie. Et lui aussi a plus de mal à se contrôler dans cet état de fatigue. Voici d'ailleurs ce qu'a écrit son AVS le dernier jour avant les vacances :

Anglais : C'est la 1re fois que je vois Antoine si contrarié par ses erreurs. Pourtant, il n'en fait presque pas. Il reconnaît qu'il est fatigué et ne veut plus participer. Cela commence avec le contrôle où il a obtenu 19/20. Il est très déçu de son erreur car il "savait". Il pleure, ce qui ne lui est jamais arrivé en ma présence. Sa prof a vraiment l'air de l'apprécier et elle est fine : elle fait attention à Antoine, tout particulièrement aujourd'hui et le félicite pour ses bonnes réponses.

Voilà donc comment ça se traduit pour lui. En effet, Antoine a toujours eu du mal à gérer l'échec. Il a beaucoup progressé dans ce domaine, mais là, il était trop fatigué pour gérer la frustration de ne pas avoir eu 20 (but qu'il s'était fixé), à cause d'une erreur qu'il aurait pu éviter (un comble pour lui). Ici, ce n'est pas seulement l'échec qui était en cause, mais aussi le fait que ça ne se soit pas passé comme il l'avait prévu. D'où l'intérêt de lui fixer des objectifs à l'avance, différents des siens, donc revus à la baisse.

Je tiens aussi à souligner que son enseignante a très bien réagi, ce qui a beaucoup aidé Antoine à se reprendre. Si en face de lui, l'enseignante n'avait pas compris ce qui causait sa contrariété et l'avait réprimandé, si elle n'avait pas saisi les occasions de le valoriser, cela aurait pu dégénérer en grosse colère. D'où l'importance d'avoir bien informé les enseignants avant la rentrée sur le fonctionnement d'Antoine.

A part ça, son bulletin de notes de mi-trimestre est excellent ! J'espère que sa maîtresse de Petite Section de Maternelle qui m'avait affirmé qu'il ne saurait jamais lire ni écrire lira un jour ce blog...

Bulletin2